BTB 38 : Des capteurs de proximité de flèche pour la grue de chargement 234

Lorsqu'il faut déplacer une grue de chargement 234 jusqu'à une nouvelle jetée, le grappin est habituellement accroché au talon afin de préparer celle-ci pour le déplacement.
Les capteurs de proximité de la flèche sont très importants lorsque le vérin de la flèche secondaire et celui de levage sont complètement sortis dans le but de « ranger » le grappin près de la flèche secondaire afin de transporter la machine.

Les capteurs de proximité de la flèche sont très importants lorsque le vérin de flèche secondaire et celui de levage sont complètement sortis dans le but de « ranger » le grappin près de la flèche secondaire afin de transporter la machine.

C’est réalisé en sortant au maximum le vérin de levage et celui de la flèche secondaire et en ouvrant le grappin. À mesure que le grappin se place autour du talon, il est fermé pour le « ranger » près de la flèche secondaire. Cette position, lorsque la flèche est déployée dans les airs, est l’une des plus dangereuses pour la grue de chargement puisque le centre de gravité est alors très haut. Pendant cette étape, il faut faire attention pour éviter que les vérins frappent la butée de fin de course à vitesse maximale.

De façon relativement récente, la flèche de la grue de chargement 234 Tigercat est dotée de capteurs de proximité ralentissant les vérins avant qu’ils atteignent la fin de leur course, en agissant essentiellement comme des amortisseurs. C’est important non seulement pour prévenir les dommages de vérins, mais aussi les dommages de goupilles, de bagues et de structure. Les machines commandées avec des leviers de commande ne peuvent être dotées de tels capteurs parce qu’il est nécessaire de pouvoir envoyer un signal électrique qui ajuste le débit des vérins. Pour ces machines, il est important que l’opérateur réduise la vitesse des vérins avant qu’ils n’atteignent la fin de leur course puisque cela entraîne des dommages coûteux.