BTB nº 40 : LE PREMIER TRANSPORTEUR 1085B

JMG Fillion est fière d'être propriétaire du premier transporteur 1085B Tigercat de 25 tonnes. L'équipe de BTB a visité la famille Fillion dans le Nord du Québec pour voir si elle était satisfaite de sa performance.

– Samantha Paul, service de commercialisation

JMG Fillion est une entreprise familiale dont les activités se déroulent sur les collines enneigées du lac Saint-Jean, dans le Nord du Québec, à une distance approximative de quatre heures de route par rapport à la ville de Québec. Son propriétaire, Martin Fillion, travaille dans les bois depuis qu’il a l’âge de 16 ans. Ses fils, Maxime (28), Nicolas (22) et Pierre-Vincent Fillion (24) sont copropriétaires et participent activement aux activités de la compagnie. Maxime et Pierre-Vincent Fillion conduisent l’abatteuse-façonneuse à chenilles Tigercat H855C. Auparavant, Nicolas Fillion conduisait un transporteur 1075B Tigercat, mais il est maintenant l’opérateur du tout nouveau transporteur 1085B. Martin Fillion explique : « Les gars m’accompagnent dans les bois pour m’aider depuis qu’ils ont l’âge de dix ans. Ils ont toujours aimé ce métier. Chacun d’eux a commencé à travailler pour l’entreprise à l’âge de 18 ans. »

Le transporteur 1085B doté de la grue Tigercat F195T85, du grappin FG43 Tigercat et du panier de chargement large et bas.

Martin Fillion travaille dans les bois depuis plus de 30 ans et il adore pouvoir passer ses journées sur le terrain aux côtés de sa famille. En outre, auparavant ils passaient aussi les fins de semaine ensemble à faire des courses de motoneige et à voyager pour se rendre à des compétitions.

L’entreprise familiale

JMG Fillion réalise des contrats pour l’usine de pâtes de Resolute Forest Products à Dolbeau, au Québec, et récolte principalement de l’épinette noire, aussi connue sous le nom d’« or noir ». L’épinette noire pousse pendant plus de 100 ans, ce qui rend ses fibres très résistantes et lui donne une haute valeur. L’usine de pâtes consomme quotidiennement environ 2 000 m³. JMG peut récolter environ 266 m³ de bois par hectare. Elle fournit environ 3 000 m³ de bois par semaine à l’usine et le volume de coupe total sera de 120 000 m³ cette année selon les estimations.

La famille Fillion devant son transporteur 1085B. (De gauche à droite) Pierre-Vincent, Maxime, Nicolas et Martin Fillion.

L’usine de pâtes de Resolute Forest Products impose des règlements stricts aux entrepreneurs forestiers. Un contremaître vient vérifier que l’entreprise respecte les règlements environnementaux et les normes de sécurité. Les membres de l’équipe de la compagnie doivent porter en tout temps sur le terrain des gants de protection contre les coupures, des casques de protection, des lunettes de sécurité et des chaussures à embout d’acier. Chaque fois qu’ils entretiennent une machine, comme pour la remplir de carburant ou remplacer une chaîne, ils doivent la cadenasser. Chaque accident évité de justesse, soit un événement imprévu qui n’entraîne pas de blessures graves mais aurait pu en causer, doit être consigné pour l’analyse de risques aux employés réalisée par l’usine.

JMG réalise des opérations durant deux quarts de travail pendant environ dix mois de l’année. Elles sont interrompues seulement pendant de quatre à six semaines au printemps, en fonction des conditions météorologiques, et d’une à deux semaines pendant les congés des fêtes. L’équipe est composée de sept personnes qui conduisent trois machines, trois d’entre elles les conduisant durant le jour, trois autres durant la nuit, une autre personne étant un mécanicien de jour, ce qui permet à l’entreprise de réaliser des opérations 24 h sur 24. Les frères Fillion sont toujours en compétition. Deux d’entre eux sont les opérateurs des abatteuses-façonneuses et tentent de prendre de l’avance par rapport au troisième qui conduit le transporteur et essaie de les suivre. Puisque le transporteur est approvisionné en billes par deux abatteuses-façonneuses, la compagnie a besoin du plus grand transporteur à la productivité la plus élevée. C’est l’une des raisons principales expliquant l’achat du premier transporteur 1085B que l’entreprise pouvait se procurer auprès du concessionnaire de Tigercat, Wajax Equipment, situé à Saint-Félicien, au Québec.

Abatteuse-façonneuse à chenilles Tigercat H855C déposant du bois pour le transporteur 1085B.

En raison de leur site d’opérations de type unique, le transporteur doit se déplacer sur 800 m, à partir de la route, dans des terrains très vallonnés où se trouve plus d’un mètre de neige en hiver. Martin Fillion croit fortement que la compagnie peut utiliser deux abatteuses-façonneuses pour approvisionner en bois un seul transporteur, à condition que celui-ci soit extrêmement fiable et durable. Le coût d’un deuxième transporteur ne se limiterait pas au prix initial de la machine, car il faudrait aussi tenir compte des coûts pour former deux opérateurs, des frais d’entretien et de ceux pour le transport d’un site d’opérations à l’autre. Grâce au transporteur 1085B, la compagnie peut réaliser ses opérations sans goulot d’étranglement en ayant un seul transporteur.

Augmentation de productivité – Grue et grappin Tigercat

Le transporteur 1085B de 25 tonnes de l’entreprise est doté de la nouvelle grue Tigercat F195T85, du grappin Tigercat FG43 et du nouveau panier de chargement large et bas innovant Tigercat. Après l’avoir utilisé pendant neuf mois dans les bois, Nicolas Fillion et l’opérateur de nuit, Philippe Gauthier, se sont servis de la machine pendant 2 800 h, ce qui fait dire à Nicolas Fillion : « J’adore cette grue plus grande et sa capacité élevée. Elle est facile à utiliser. L’augmentation de capacité de levage facilite ses déplacements et la rend plus légère que la grue Loglift du transporteur 1075B. » Nicolas Fillion peut soulever environ 1,8 m³ de bouleaux lourds sans problème avec la nouvelle grue et le grappin.

Nicolas Fillion a aussi fait des remarques sur le grappin Tigercat. « J’adore ce modèle. Il est très facile de remplir tout l’espace de préhension. Pour un chargement, nous ramassons habituellement avec le grappin 18 fois un volume de 1,5 m³ d’épinettes noires de 4,8 m, ce qui fait un total de 27 m³. » Le directeur de district de Tigercat, Yannick Lapointe, a mesuré le temps que Nicolas Fillion prenait pour décharger un panier plein de billes de 4,8 m, soit environ 3 min et 45 s.

Visibilité améliorée grâce au panier de chargement large et bas

Le panier de chargement large et bas incline la charge vers l’avant et permet de réduire la hauteur de la grille, ce qui assure une capacité de charge maximale sans qu’il soit nécessaire de recourir à un bras vertical et diminue les possibilités que la grue touche au panier Ce panier peut avoir une aire de 7,5 m².

La visibilité vers l’arrière est grandement améliorée, la grille étant moins haute. L’opérateur peut facilement voir jusqu’à l’extrémité arrière de la machine les billes en contact avec le haut de la grille et celles en train d’être chargées, ce qui augmente beaucoup la vitesse de chargement. Le panier de chargement large et bas permet de charger beaucoup de bois tout en maintenant le centre de gravité bas pour améliorer la stabilité, ce qui fait une grande différence sur les pentes raides, en terrain difficile et en neige profonde. Martin Fillion résume la situation. « Le grappin plus grand, combiné à la grue Tigercat plus puissante et au panier de chargement plus grand et plus stable, fait augmenter la productivité énormément. »

Chaîne cinématique constituée uniquement de composants Tigercat

Le modèle 1085B est excellent pour les opérations extrêmes et le transport sur de longues distances, et il convient parfaitement pour les pentes raides. Il est doté d’une chaîne cinématique fabriquée complètement par Tigercat, ce qui comprend les composants de bogie, de différentiel et de transmission, ce qui améliore grandement l’effort de traction et la vitesse de déplacement. Tigercat s’attend à ce que les composants de la chaîne cinématique aient une haute fiabilité et une longue durée de vie pour les opérations difficiles comme celles de JMG.

La transmission unique WideRange<sup>MC</sup> de Tigercat a fait ses preuves en matière d’opérations extrêmes. Elle permet de se déplacer rapidement tout en fournissant un effort de traction suffisant pour transporter des chargements de 20 tonnes sur des pentes de 60 %. Cette transmission simple et fiable est dotée d’un engrenage pour conduire sur des routes normales et permet d’effectuer des manœuvres sur des pentes raides comme aucune autre machine.

Transporteur 1085B rempli de billes qui descend le terrain vallonné enneigé pour décharger celles-ci à la jetée.

« Cette machine est rapide. Sa vitesse est supérieure d’au moins 1 à 1,5 km/h à celle du modèle 1075B et elle fournit un effort de traction beaucoup plus élevé. Elle peut se rendre à n’importe quel endroit où une abatteuse-façonneuse à chenilles H855C est allée, ce qui n’était pas toujours le cas avec un transporteur 1075B », indique Nicolas Fillion.

Le transporteur 1085B est doté du nouveau bogie ROB17 conçu et fabriqué par Tigercat. Il est équipé du plus grand train d’engrenages sur le marché, ce qui le rend plus durable que n’importe quel autre bogie de transporteur. Il est le résultat de l’évolution des bogies des débardeurs Tigercat 615E et 635E qui ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années pour effectuer des opérations extrêmes. Les butées des bogies de Tigercat limitent la charge exercée sur les dispositifs de rotation et aident à répartir le poids uniformément sur les bogies lors des déplacements en terrain difficile.

« On sent vraiment la puissance du moteur qui est transmise aux roues. La machine est rapide, qu’elle soit à moitié ou complètement chargée. Lorsqu’elle est complètement chargée, elle peut facilement monter une pente de 25° où il y a [plus de 1 mètre] 4 pieds de neige », souligne Nicolas Fillion. « Le rendement du carburant est similaire à celui du modèle 1075, mais la productivité est beaucoup plus élevée. Le coût par tonne est moindre et nous transportons 25 % de bois de plus. »

Soutien de qualité

Non seulement l’entreprise est-elle impressionnée par les avancées technologiques de Tigercat, mais elle l’est aussi par le soutien fourni par le directeur de district de Tigercat, Yannick Lapointe, et le concessionnaire de Tigercat, Wajax Equipment, situé à Saint-Félicien, avec qui Martin Fillion travaille depuis plus de 20 ans. « Le soutien fourni par Yannick et Jean-François [le spécialiste de vente du concessionnaire de Wajax Equipment à Saint-Félicien] est fantastique », mentionne Maxime Fillion.

JMG Fillion est très satisfaite de la productivité du transporteur 1085B et la famille Fillion considère que Tigercat prend soin de ses clients. « Je suis très impressionné par l’attention que Tigercat porte à nos besoins. Nous avons fourni de la rétroaction au chef de produit de Tigercat, Jon Cooper, et nous voyons maintenant des changements qui ont été apportés au nouveau modèle en fonction de celle-ci », indique Martin Fillion. « Le transporteur 1085B est doté d’une plus grande grue, fournit un effort de traction plus élevé, se déplace plus rapidement, chargé ou non, et est équipé d’un panier de chargement plus grand permettant d’avoir une meilleure visibilité. Ce sont tous des avantages pour nous. »

Voir le transporteur 1085B en fonction :