Entraînement hydrostatique EHS

Les entraînements EHS, aussi appelés entraînements efficaces à vitesse élevée, fournissent automatiquement un effort de traction très élevé ou des vitesses de déplacement très rapides, en fonction de la charge et des conditions...

Les entraînements EHS sont similaires aux entraînements révolutionnaires hydrostatiques éprouvés par la pratique, conçus et lancés par Tigercat pour la première fois en 1996 dans sa série initiale de débardeurs 630.

Tel que le système d’entraînement hydrostatique standard de Tigercat, l’entraînement hydrostatique EHS se compose de deux moteurs à cylindrée variable, qui constituent les entrées de la boîte de transfert Tigercat. Les arbres de sortie avant et arrière sont reliés directement aux essieux avant et arrière.

Entraînement hydrostatique EHS

Bien que les systèmes actuels d’entraînement hydrostatique offrent une performance exceptionnelle, les entraînements EHS sont capables de fournir l’effort de traction obtenu avec le rapport d’engrenage le plus élevé de la boîte de transfert standard Tigercat ainsi que la vitesse la plus élevée obtenue avec le rapport d’engrenage le plus faible de celle-ci.

Ceci est possible grâce à une logique informatique poussée et à la capacité de n’utiliser qu’un seul des moteurs d’entraînement lorsqu’il n’est pas nécessaire de fournir un effort de traction élevé. Dans ce cas, tout le débit de la pompe alimente un seul moteur hydraulique, ce qui augmente la vitesse de déplacement et l’efficacité du moteur.

Lorsque les conditions d’utilisation exigent un effort de traction élevé, les deux moteurs hydrostatiques fonctionnent. Lorsque l’effort de traction requis est faible, par exemple lors d’un déplacement sans charge ou sur un terrain plat, tout le débit hydraulique est orienté vers un seul des moteurs afin d’augmenter la vitesse de déplacement.

Tigercat propose le système d’entraînement EHS de série pour les modèles 610C et 615C. L’entraînement EHS est optionnel pour les débardeurs 620D et 620E.