Skip to content

BTB nº 32 : La super abatteuse-empileuse 726E

Tigercat lance de nouveau l'abatteuse-empileuse 726E en production en augmentant sa puissance.
L'une des nouvelles abatteuses-empileuses 726E de Howard Means abattant des pins de 35 m (120 pi) sur un terrain difficile, dans le Chickasaw State Park.

L’une des nouvelles abatteuses-empileuses 726E de Howard Means abattant des pins de 35 m (120 pi) sur un terrain difficile, dans le Chickasaw State Park.

Jim Ard, propriétaire de Jim Ard Timber Inc., entrepreneur forestier du Mississippi et client de B&G Equipment, s’est présenté un jour dans la succursale B&G Magnolia pour nous faire part d’une idée brillante. Jim Ard, dont le client principal est Weyerhaeuser, récolte surtout des pins adultes et le terrain où se trouvent ceux-ci est composé de pentes raides qui limitent la superficie des jetées et mettent les abatteuses-empileuses à rude épreuve. « Nos sites d’opérations sont composés de chaînons », indique Jim Ard. « Nous ne pouvons utiliser que très rarement deux chargeuses à la même jetée. D’habitude, il n’est même pas possible de les rapprocher suffisamment pour qu’un seul débardeur les approvisionne en bois. C’est pratiquement comme si on avait deux petites tâches à réaliser à la place d’une seule. »

Lorsque Jim Ard s’est rendu au magasin de B&G Magnolia, le président W.J. Bates et le directeur de succursale Red Williamson étaient présents sur les lieux. Jim Ard a immédiatement présenté son idée, en demandant aux deux hommes de trouver une façon de lui vendre une abatteuse-empileuse 726E de 224 kW (300 HP). « L’abatteuse-empileuse 724E ne répond pas tout à fait à nos attentes », explique Jim Ard.

4 hommes posant devant l'abatteuse-empileuse Tigercat et portant des gilets et casques de sécurité.

(De gauche à droite) Johnny Boyd, directeur régional de Tigercat pour l’Alabama et le Mississippi, Red Williamson, directeur de la succursale B&G Magnolia, Jim Ard et l’opérateur de la machine 726E, David Craven.

L’abatteuse-empileuse 724E de 164 kW (220 HP) fonctionne bien dans pratiquement toutes les opérations de coupes totales et en plus sa taille et son empattement lui permettent de faire des travaux d’éclaircissage au besoin, surtout lorsqu’elle est équipée de la scie 5500 qui est à la fois capable de couper et de manipuler les gros arbres et de grouper les plus petits. La polyvalence et la performance de l’abatteuse-empileuse 724E a entraîné une chute des ventes de l’abatteuse-empileuse 726E ces quelques dernières années, menant Tigercat à en suspendre progressivement la production, du moins en tant qu’abatteuse-empileuse.

Par contre, Tigercat a vendu une version de cette machine sous la forme d’un broyeur forestier de 224 kW connu sous le nom de M726E. Il est proposé avec un système hydraulique multifonctions et un adaptateur de flèche à raccordement rapide optionnels, afin que la machine puisse être convertie en une abatteuse-empileuse rapidement si un entrepreneur en défrichage souhaite abattre des arbres commercialement utilisables.

Une abatteuse-empileuse 726E le grappin chargé de deux grands arbres, à mi-parcours de l'abattage.

La première abatteuse-empileuse 726E de 224 kW (300 HP) a été achetée par Jim Ard après qu’il a demandé à B&G Equipment de lui en fournir une.

Cela dit, répondre à la demande de Jim Ard n’allait pas se faire en installant tout simplement une tête dotée d’une scie sur le châssis du broyeur forestier. Il y avait du travail à faire pour optimiser l’équipement hydraulique dans le but de transformer la machine en une abatteuse-empileuse. Le broyeur forestier est doté d’une très grosse pompe d’accessoire et d’un circuit d’entraînement différent. Tigercat était prête à faire le travail requis et de lancer la machine en production si B&G était d’accord pour en acheter trois. Confiants dans l’idée, ils ont accepté et aujourd’hui, quelques mois plus tard, Tigercat a déjà livré dix de ces machines. Des entrepreneurs d’autres régions du monde confrontés à de gros arbres et à des terrains difficiles souhaitent se procurer l’abatteuse-empileuse la plus récente, la plus massive et la plus puissante du secteur.

Jim Ard a choisi d’équiper sa machine avec des pneus à crampons de 66 x 43 – 25 fournissant une combinaison optimale d’effort de traction, de faible pression au sol et de stabilité latérale. « Nous utilisons les pneus 43 à longueur d’année pour que la machine puisse être utilisée sur des pentes de talus et fournir une capacité de flottation adéquate en hiver. »

Jim Ard est absolument ravi de la performance de sa nouvelle machine. « On remarque la puissance supplémentaire surtout lorsqu’on monte une colline à reculons avec une charge, ce qui aide aussi les débardeurs. » L’empattement de l’abatteuse-empileuse 726E est plus élevé de 127 mm (5 po) et la longueur totale de la machine de 230 mm (9 po), ce qui augmente la stabilité et l’effort de traction sur les pentes lorsque la tête d’abattage 5702 serre un arbre. L’opérateur David Craven coupe l’équivalent de 25 chargements de bois quotidiennement.

Un nuage de sciure se formant au milieu des arbres tandis qu'une abatteuse-empileuse 726 Tigercat coupe la base d'un arbre

Howards Means et l’opérateur Eddie Nunnley aiment la stabilité et le rendement du carburant de la nouvelle machine de 224 kW (300 HP).

Howards Means, propriétaire de R.H. Logging, a acheté à B&G Iuka la deuxième et la troisième machine de la première série de trois abatteuses-empileuses 726E. Les machines d’Howard Means sont utilisées pendant l’été dans le Chickasaw State Park, situé dans le sud du Tennessee, où elles abattent de façon régulière de vieux pins de 60 ans se trouvant sur des terrains très fertiles. Les grands arbres de 35 m (120 pi) ont un diamètre moyen de 510 à 585 mm (20 à 23 po) à la hauteur de la souche et pèsent de 1,8 à 2,7 tonnes (4 000 à 6 000 lb). En plus, certaines pentes des terrains vallonnés du Tennessee ont une inclinaison de 30 %. « Nous apprécions le fait que l’arrière pèse beaucoup », indique Howard Means. Les forêts de l’État sont composées de beaucoup de gros arbres à cimes lourdes. En fait, le fameux whisky du Tennessee, le Jack Daniels, vieillit dans des barils de chêne blanc fabriqués à partir de bois provenant de cette région.

L’opérateur Eddie Nunnley est aussi impressionné par la machine et ajoute : « C’est probablement la meilleure machine d’abattage jamais fabriquée, et il est facile de l’utiliser. » En plus de la performance incroyable de cette machine pour faire les opérations les plus difficiles qui, selon la majorité des professionnels de l’industrie de récolte du bois du monde entier, peuvent seulement être réalisées avec une abatteuse-empileuse à chenilles, l’abatteuse-empileuse 726E offre d’autres avantages selon Howard Means. « J’ai utilisé plusieurs machines 726 Tigercat et j’ai été le propriétaire de nombreuses autres machines de cette compagnie au fil du temps. Cette nouvelle machine avec une faible vitesse moteur de 1 900 tr/min permet vraiment de réduire la consommation de carburant », affirme-t-il. « En diminuant la vitesse de 400 tr/min, je crois que cela va aussi avoir des effets importants sur la durée de vie du moteur. » Il arrive parfois qu’il perde de la vitesse, mais beaucoup moins que l’ancienne machine. Ma consommation de carburant est passée de 34 l/h (9 gallons américains/h) à 28 l/h (7,5 gallons américains/h). »

Vidéos connexes