Skip to content

BTB nº 31 : Cherokee Electric achète un broyeur forestier M718E

Au début du printemps, la coopérative de l'Alabama Cherokee Electric a acheté un broyeur forestier M718E auprès de Forestry 21, à Piedmont, en Alabama. C'était le deuxième broyeur forestier M718E de Tigercat vendu au détail.

Broyeur forestier Tigercat M718E doté d'une tête de broyage Fecon réalisant du paillage à travers les brousailles épaisses

Pour Cherokee Electric, la décision d’acheter un broyeur forestier M718E pour remplacer une vieille machine Hydro-Ax 425 dotée d’une faucheuse rotative indique un changement d’orientation en ce concerne l’entretien d’emprises.

Bien que la machine n’ait pas encore été utilisée pendant un grand nombre d’heures, le contremaître Obie Oden est très impressionné par la qualité de fabrication et la performance du broyeur M718E et apprécie la transition d’une faucheuse rotative vers un accessoire de broyage horizontal à tambour. Il a choisi un accessoire Fecon BH99 avec un tambour FGT et un châssis hydraulique doté d’une barre directrice.

Broyeur forestier M718E doté d'une tête de broyage 5185 saisissant une souche.

Obie Oden énumère une série d’avantages de la machine Tigercat combinée à l’accessoire Fecon. L’accessoire ne projette pas de vieux pneus, de vélos mis au rebut et de déchets métalliques de toutes sortes souvent présents dans les emprises, ce qui réduit les risques de problèmes de responsabilité près des zones rurales populeuses. L’un des opérateurs, Stacey Wood, explique qu’il a déjà ramassé un pneu avec la vieille machine et que les lames de celle-ci l’ont projeté 15 m (50 pi) dans les airs. Lorsque l’accessoire touche des roches ou du métal, le broyeur horizontal de type tambour est beaucoup moins endommagé que les lames tournantes.

En travaillant près de la bordure de route, il n’est plus nécessaire d’avoir une personne sur place avec une radio pour avertir d’arrêter la machine lorsque des automobiles s’approchent. De plus, une faucheuse rotative ne fait pas réellement du déchiquetage. Le broyeur forestier M718E fait un meilleur travail et les copeaux de matière broyée permettent de ralentir la croissance de nouvelles plantes. Les opérateurs apprécient la visibilité vers l’arrière, améliorée grâce à la caméra arrière, et le confort global de la cabine.Broyeur forestier M718E doté d'une tête de broyage 5185.

Obie Oden explique qu’il est responsable de l’entretien d’environ 3000 km d’emprises. (Cherokee a sous sa responsabilité 4 020 km [2 500 milles] d’emprises en tout, mais 1 120 km [700 milles] de celles-ci se trouvent sur des pâturages.) En général, elles sont larges d’environ 9 m et le défrichage est réalisé selon une rotation de 5 ans et avec une application postérieure d’herbicide.

Obie Oden estime que la machine sera utilisée environ 1200 heures par an sur des terrains non uniformes à pentes raides.

 

Vidéos connexes