BTB 33 : Les débardeurs 604C et 610C sont maintenant dotés du siège Turnaround

Les débardeurs Tigercat 604C et 610C sont maintenant dotés du siège Turnaround.

Between the Branches, nº 33 : Les débardeurs 604C et 610C sont maintenant dotés du siège Turnaround

Le débardeur à câble 604C Tigercat et le débardeur à grappin 610C Tigercat sont maintenant dotés d’un siège Turnaround comme équipement standard. Seulement les débardeurs Tigercat sont équipés du siège Turnaround à deux positions pivotant sur 100°.

Le siège Turnaround pivote sans effort et s’enclenche en position vers l’avant ou vers l’arrière. En faisant face à l’arrière, l’opérateur a un contrôle complet sur toutes les fonctions de la machine, y compris sur les commandes de conduite. Le volant a été remplacé par un levier de commande monté sur un accoudoir pour que l’ergonomie des deux positions soit améliorée.

L’opérateur a une pédale d’entraînement à l’avant de la cabine et une autre à l’arrière de celle-ci. Un interrupteur qui se trouve sur le levier permet de sélectionner la direction et détermine ainsi si la machine se déplace dans la direction du grappin ou de la lame. Le système informatique ajuste automatiquement les commandes en fonction de l’orientation du siège : lorsque l’opérateur fait face à l’arrière et qu’il sélectionne la direction « avant », la machine se déplace dans la direction du grappin. Le levier de commande fonctionne de la même façon.

En analysant les cycles des opérations des débardeurs et l’ergonomie de leur cabine, les experts de Tigercat s’attendent à une importante réduction de la fatigue de l’opérateur et de la tension dans le cou et la partie supérieure du dos, spécialement lors des opérations où l’opérateur doit conduire sur de longues distances, en marche arrière, dans le bloc de coupe, lorsqu’il doit ramasser de multiples groupes pour pouvoir tirer sur une charge suffisamment grosse et lorsqu’il doit faire des tâches d’empilage à la jetée. Le cou et la colonne vertébrale étant mieux alignés, l’opérateur est moins vulnérable aux chocs typiquement causés par les conditions des opérations de débardage.

D’autres avantages du siège Turnaround incluent des économies de carburant, la capacité de travailler sur de petites jetées en raison d’une diminution de déplacements (il n’est pas nécessaire de faire des virages en boucle ou des virages à trois points) et l’amélioration de la visibilité en marche arrière.