BTB nº 46 : Histoire orale

Plus de souvenirs des premières années de Tigercat.

La tristement célèbre défaite du débardeur

Nous étions à un festival forestier à Winnfield, en Louisiane. Les gens de Caterpillar se sont rassemblés autour de nos 630. Tous portaient des t-shirts de crème glacée et se vantaient que leurs 545 pousserait notre 630 en arrière. Nous avons donc accepté le défi. Je suis monté dans le 630 et me suis rendu au concours de débardeurs. Nous nous sommes accrochés à la même bille et le vendeur de Caterpillar a laissé tomber un drapeau. J’ai verrouillé le diff, baissé et rentré le grappin, et baissé la lame. Faith Hill chantait à la radio « The Way You Love Me. » J’ai appuyé sur la pédale du système hydrostatique, mais je n’ai pas bougé et je n’ai rien senti. Quand j’ai regardé par la fenêtre arrière, j’ai vu que le 545 se tenait droit comme une fusée ! Il a commencé à tourner la machine de gauche à droite comme s’il était coincé dans un trou de boue, mais sa partie frontale était dehors. J’ai cru qu’il allait se renverser vers l’arrière, j’ai donc lâché la pédale de marche avant. C’est alors que la partie frontale a touché le sol et que son pied a dû glisser sur la pédale de l’accélérateur. J’ai appuyé de nouveau sur la pédale de l’hydrostat et j’ai commencé à le pousser vers l’arrière. J’avais l’intention de le pousser autour du parc des expositions, mais après environ 15 mètres, il a ouvert son grappin pour se débarrasser du méchant 630 et éviter d’autres embarras. Le gagnant était censé remporter 1000 $, mais tous les vendeurs Caterpillar sont partis se cacher et je n’ai pas eu un centime ! Au moins 200 exploitants avaient regardé la scène.

– David Long, spécialiste des ventes, B&G Equipment et défenseur de Tigercat de longue date

 

Un prototype non testé coupe des arbres à DEMO 2000

Prototype d'abatteuse-empileuse Tigercat L830

Prototype d’abatteuse-empileuse Tigercat L830

Toujours confiant, Tigercat a apporté un prototype non testé d’abatteuse-empileuse L830 à Kelowna en 2000, et l’a fait fonctionner sur une pente très raide devant des milliers de personnes, tout au long de la journée, le premier jour du salon. Tout allait bien et la foule était impressionnée, jusqu’à la fin de l’après-midi lorsque le raccord entre le moteur et les pompes a lâché, laissant la machine bloquée à peu près au même endroit que cette photo a été prise, à environ 200 mètres du bord de la route. Un groupe de personnel spécialisé de Tigercat a remonté la montagne ce soir-là et est resté jusqu’à très tard pour changer la pièce, alors que tout le monde faisait la fête jusqu’au bout de la nuit à Kelowna. Retirer les pompes sur cette pente-là dans l’obscurité était du gros travail. L’équipe a fini par chercher un raccord de remplacement, chez la concurrence !

Articles connexes

BTB nº 46 : Une histoire orale de Tigercat

IL NE FAUT PAS JUGER UN LIVRE À SA COUVERTURE Il y a 25 ans, une toute petite entreprise avec un seul prototype et aucune distribution a fait son apparition lors d'un salon forestier en Géorgie. Qu'est-ce qui a entraîné ce qui s'est passé par la suite ? Certains des plus anciens membres de l'équipe Tigercat se sont penchés sur les réponses.