Skip to content

BTB nº 53 : Un constructeur de modèles télécommandés s’attaque au débardeur 630D

Passionné de modèles réduits télécommandés, Reg Clark reproduit fidèlement le débardeur Tigercat dans le cadre d'un projet qui le passionne et qui s'étend sur plusieurs années.

– Chris McMillan

réplique télécommandée du débardeur 630D


Si vous jetez un coup d’œil rapide sur une photo, vous pouvez croire que vous regardez un débardeur 630D construit à l’usine Tigercat. En y regardant de plus près, vous verrez qu’il s’agit en fait d’une maquette télécommandée (RC) très détaillée, construite dans un petit atelier de l’île de Vancouver. L’artisan qui a réalisé cette maquette, et d’autres, est Reg Clark, propriétaire de RCP Scale Models and Accessories.

Reg Clark, qui a déjà travaillé comme pêcheur professionnel sur l’île, a commencé à construire des maquettes télécommandées en 2010. Sa première construction remonte à 1961, lorsqu’il a reproduit un camion à pierres Euclid R18, d’après le modèle d’un camion que possédait son père. Et puisqu’un camion n’est pas amusant sans quelque chose pour le charger, il a construit une chargeuse Caterpillar® 955K, une autre machine que son père possédait.

Plutôt que de dépenser de l’argent dans des modèles télécommandés coûteux, Reg préférait acheter les outils nécessaires et fabriquer ses propres maquettes. Reg et sa femme ont commencé par acheter une fraiseuse, puis un petit tour. Son père avait un tour plus grand dans son atelier que Reg utilisait pour des pièces plus grandes. Puis, à mesure que sa passion grandissait, Reg a ajouté une plieuse, une cintreuse à rouleaux et un meilleur soudeur TIG. « J’ai à ma disposition un bel atelier d’usinage de niveau amateur », a déclaré Reg.


moteur électrique

Le débardeur utilise des circuits électriques et hydrauliques pour contrôler toutes les fonctions.


Pourquoi une machine Tigercat ?

Après avoir vu sur YouTube d’autres vidéos d’engins d’exploitation forestière télécommandés, Reg a décidé de s’essayer à la construction de ces machines. « Je voulais vraiment avoir un débardeur », a-t-il dit, alors en février 2012, il s’est mis à chercher les spécifications. Il a décidé de fabriquer un modèle Tigercat 630D. « Il m’a intrigué car il était nouveau sur le marché. » Il y avait un modèle 630C non loin de chez lui qu’il a utilisé pour prendre des mesures globales, mais le corps et le grappin étaient assez différents, donc certains détails de l’échelle ont été un casse-tête.

Un peu plus tard, alors que Reg et sa femme étaient en vacances à Williams Lake, ils sont passés devant le concessionnaire Inland local et un modèle 630D y était exposé. C’était l’occasion idéale de faire des photos, de prendre des mesures et de voir certains détails qui ne sont pas visibles sur les photos et les brochures. Les commerciaux du concessionnaire étaient intrigués par ce qu’il faisait, ils lui ont donc donné quelques brochures et toutes les informations dont il avait besoin.

La maquette 630D de Reg est construite à l’échelle 1:10 et est entièrement fabriquée en aluminium. Elle fonctionne à piles et comporte une lame de remblayage mobile, un arc et une flèche, un grappin qui s’ouvre et se ferme, ainsi qu’une marche avant et arrière avec une point d’articulation. Les essieux avant et arrière sont entraînés par un arbre d’entraînement avec un différentiel à couronne et pignon (fabriqué à partir d’engrenages de meuleuse d’angle). La direction est commandée par un moteur monté dans la cabine, et les vérins de la lame de remblayage, de l’arc et de la flèche sont commandés hydrauliquement. Un moteur électrique alimente une petite pompe hydraulique, qui tire le liquide d’un réservoir situé sur le châssis arrière. Un collecteur usiné avec des vannes à servocommande contrôle l’huile des cylindres. Reg admet : « Mon beau-père m’a aidé avec les pièces hydrauliques. » La maquette du débardeur pèse 16 kg et a une longueur d’un peu plus de 1 mètre.


réplique du débardeur 630d


Vous vous demandez peut-être comment acheter un des modèles de Reg et combien coûtent-ils. Bien que la passion de Reg soit la construction de machines et de camions très détaillés, il gère une entreprise spécialisée dans la fabrication des bennes basculantes en aluminium, des remorques à benne basculante et des accessoires pour les équipements de construction télécommandés. Étant donné que les modèles qu’il construit sont très complexes et longs à réaliser, maintenir une entreprise en se basant uniquement sur leur vente serait difficile. « Il y a des dizaines de milliers de kits pour camions sur le marché, donc le public intéressé aux ensembles d’échappement, aux parechocs, aux bennes, ou autres, est beaucoup plus large. C’est des choses que je peux fabriquer en une semaine ou deux, comme un kit de vidage ou une remorque, et ça part », explique Reg.

Pour un projet qui demande des années de bricolage, Reg dit qu’il le fait parce qu’il le veut, « ce n’est pas une question d’argent ». Lorsque il aura du temps, Reg travaillera sur son prochain modèle réduit pour compléter sa collection personnelle de camions et de machines à faire fonctionner dans son univers en miniature.


 

Produits connexes