Une fois que vous avez déterminé la production par heure d'une machine ou d'un système de récolte, il faut maintenant évaluer le coût par heure associé à cette machine ou à ce système. Une bonne tenue de registres facilite ce...

Coûts de propriété. Ce sont les coûts associés au fait d’être le propriétaire de la machine. Ces coûts sont aussi connus sous le nom de coût fixe. Les facteurs utilisés pour déterminer ces coûts incluent :

  • prix d’achat;
  • valeur résiduelle;
  • durée du plan de financement;
  • taux d’intérêt;
  • temps de possession;
  • droits de permis;
  • assurance.

Plus une machine a une longue durée de vie, plus c’est avantageux : cela permet au propriétaire de répartir le coût fixe sur un plus grand nombre d’heures, ce qui réduit le coût fixe par heure.

Coûts d’exploitation. Ce sont les coûts directement liés à l’utilisation de la machine et ils sont aussi connus sous le nom de coût variable. Le coût variable inclut :

  • filtres;
  • fluides;
  • pièces de rechange;
  • travaux d’entretien;
  • consommation de carburant;
  • coût en main-d’œuvre des opérateurs;

disponibilité et utilisation de la machine. Ce n’est pas un coût, mais il faut connaître les variables ci-dessous pour bien mesurer le coût par heure des éléments ci-dessus.

  • durée d’un quart de travail;
  • nombre de quarts par jour;
  • nombre de journées de travail par année;
  • disponibilité de la machine;
  • temps alloué par quart pour les repas, les pauses et les entretiens de routine (p. ex. le graissage et les vérifications de fluides).

Coût par tonne